La disparition des Avoués n’a pas été sans conséquences

Un article de Stéphane Fertier sur les conséquences de la disparition des avoués, dans lequel il aborde également l’interprofessionnalité, la médiation et le processus collaboratif.

Stephane Fertier est ancien avoué. Au moment de la fusion de cette profession avec celle d’avocat, en 2011, il a associé son nom au cabinet Julien Rol Fertier Avocats (JRF Avocats), avec cet atout majeur de parfaitement maîtriser la procedure d’appel. Il revient sur cette période délicate où, avec ses confrères, ils ont dû relancer leur carrière en affrontant les affres du marché.

Lire la suite de l’article : http://www.affiches-parisiennes.com/stephane-fertier-la-disparition-des-avoues-n-a-pas-etesans-consequences-7418.html

Modes amiables de règlement des conflits, la solution d’avenir

Article paru dans Décideurs, Paroles d’experts, Collection guide-annuaire 2016 page 126.

En partenariat avec Winston & Strawn, et avec la participation d’Anne-Carine Ropars-Furet, avocate associée, responsable du groupe de pratique Cap Collaboratif.

Entre issue judiciaire incertaine, une procédure longue et laborieuse, l’intérêt des modes amiables de résolution des différends en droit des affaires prend tout son sens. D’autant que le législateur semble encourager ces nouvelles pratiques. Avocats, juristes et professeurs de droit ouvrent le débat.

Vous pouvez consulter cet article ici : Modes amiables de règlement des conflits, la solution d’avenir